Photo Quelles sont les différentes marches à pratiquer à la montagne ?

Quelles sont les différentes marches à pratiquer à la montagne ?

Marcher en montagne

Une randonnée en montagne est plus agréable au niveau moral et physique, que celle pratiquée sur un terrain plat. De plus, la montagne fait monter l'adrénaline, fait relever un défi et constitue un parcours plus difficile. La difficulté d'un circuit conditionne le plaisir récolté d'une randonnée. Il existe différentes marches pratiquées en montagne à connaitre au préalable. Ces marches devront être proportionnelles à l'état du terrain.

En outre, des équipements convenables sont indispensables. La solution pour se procurer ces équipements serait un achat en ligne chez le site web de Chullanka. Ce site dispose différentes gammes d'articles de sports en plein air comme les marches à pratiquer à la montagne . Dans cette boutique, les équipements sont fiables avec un service rapide.

Les différentes marches à pratiquer à la montagne

La marche sportive

La marche sportive se situe entre l'action de courir et de marcher. C'est ainsi qu'on peut également l'appeler marche rapide. Ce type de marche sert à atteindre une vitesse de 8km par heure. Cette vitesse doit être constante pour ne pas être trop fatigante pour le pratiquant. Il faut entretenir de vraies séances d'entrainement pour pouvoir lancer une randonnée à ce rythme. De plus, posséder des chaussures de randonnées adéquates est aussi exigé. Vu qu'une montagne est une région pentue, monter nécessite de faire une marche qui économise de l'énergie.

La marche nordique

Cette marche nécessite la possession de bâtons de randonnée afin de mieux se déplacer et mieux se tenir debout. Dans le domaine de la randonnée, la marche nordique est une discipline différente.

En effet, c'est un sport qui possède ses propres valeurs. Dans les montagnes, l'utilisation de bâtons de randonnées est plus pratique pour un autre support du corps. Hormis ces bâtons, il faut aussi se munir d'un GPS de marche pour des randonnées en montagne. Grâce à ce gadget, vous saurez quel type marche vous devez adopter.

La marche urbaine

La marche urbaine consiste à faire des pas rapides. Comme son nom l'indique, elle reflète le mode de course en ville. Dans des zones montagneuses, cette marche est aussi pratique. Même dans les régions de haute montagne, il existe toujours des platitudes à petite échelle. Sur ces platitudes, il faut accélérer les pas, pour bénéficier d'une avance par rapport au temps. Autrement dit, ce type de marche aide à gagner du temps.

Le trot

Ce type de marche consiste à courir à petits pas. Si vous avez l'énergie suffisante, passez au trot. Trottiner est aussi pratique dans les zones de haute montagne. Pour passer facilement la pente, courir est la solution. Toutefois, il ne faut pas tout dépenser. C'est la raison pour laquelle il faut trottiner. Surtout pour une randonnée basée sur une compétition, gagner du temps est important.

Ayez le plaisir de booster votre puissance pour une randonnée en pleine montagne. L'essentiel n'est pas de garder une marche pour toute la randonnée. En réalité, ce qui importe c'est de savoir pratiquer une marche par rapport à la situation, au terrain et à l'énergie restante.