Photo Kayak de mer et canoe kayak, quelles différences ?

Kayak de mer et canoe kayak, quelles différences ?

Marcher en montagne

De nombreuses activités peuvent être pratiquées en mer surtout en période chaude. Parmi ces activités, on retrouve souvent le kayak et le canoë. Malgré leurs ressemblances, on peut très bien distinguer l'un de l'autre. Il suffit de comparer quelques caractères afin de les différencier. Pour que vous puissiez choisir celui qui vous convient le mieux, voici quelques critères de différenciation du kayak de mer et du canoë.

La pagaie du canoë et du kayak

Pour le canoë, la pagaie est assez courte. Elle n'a en effet qu'une seule pale. A l'extrémité de la pagaie se trouve une poignée généralement utilisée pour s'appuyer sur une main. L'autre se situe à peu près au milieu de la pagaie. En s'inclinant d'un petit angle, on peut alterner de ramer sur le côté droit ou sur le côté gauche. Parfois, il est nécessaire de trainer la pagaie sur un côté pour avancer plus vite.

Contrairement à la pagaie de canoë, la pagaie kayak est plus longue. Elle mesure entre environ 1,80 mètre et 2,30 mètres. Elle se démarque surtout de celle des canoës par ses pales. Les deux extrémités de la pagaie sont en effet, munies d'une pale chacune. De cette manière, une grande différence s'observe dans la pratique des deux disciplines. Pour le kayak, il est important de travailler les deux côtés car cela permet d'avancer plus vite.

Les positions en pratiquant le kayak et le canoë

Malgré l'utilisation de petit navire dans les deux cas, la position qu'on adopte dans les deux activités est différentes. En effet, les formes des navires influent sur la façon de s'asseoir. D'un côté, on peut constater que dans un kayak, on a un ou deux petits creux au milieu, ils varient selon la capacité de charge de ce dernier. On s'assoit dans le creux afin d'avoir la position la plus confortable tout en pouvant allonger les deux pieds en avant.

D'un autre côté, dans le canoë, il convient de s'asseoir sur un petit banc appelé banc de nage ou bien s'y agenouiller. La forme du canoë permet donc de ne pas s'asseoir directement dans le petit bateau. Choisir entre les deux postions dépend cependant de l'endroit où l'on pratique la discipline. Si le but est d'avoir un peu plus d'hauteur afin d'observer le mouvement de l'eau et la direction prise par le navire, il est préférable de se mettre à genou.

Les formes et les origines des deux disciplines

Ayant des différences de formes, le canoë et le kayak se distinguent visiblement l'un de l'autre. Le kayak permet l'ajout d'une voile contrairement au canoë. De plus, le kayak a généralement une ou deux places tandis que le canoë peut contenir un peu plus de personnes. Les équipements lors de la pratique des deux activités sont également différents. Par ailleurs, les canoës sont ouverts tandis que les kayaks fermés.

Enfin, les origines mêmes des deux disciplines sont vraiment différentes. Malgré une grande ressemblance, ils ne proviennent pas du même pays. D'une part, Le kayak vient du pays des esquimaux, plus précisément du Groenland tandis que Le canoë vient des Indiens d'Amérique, soit de l'Amérique du nord.